Les principales appellations des vins de Bourgogne

La ville de Bourgogne propose une grande diversité de terroirs aux amateurs de grands vins. Les vins de Bourgogne sont à la fois complexes et morcelés. Vous découvrirez une incroyable variété de vins blancs et de vins rouges d’une grande qualité. Cependant, il faudrait choisir les vins en fonction des appellations.

Les appellations des vins servent à quoi ?

Les appellations permettent de distinguer l’apport de la vigne, l’influence du terroir et le travail du vigneron. Les appellations servent aux amateurs d’œnologies de classifier les vins selon les cépages et la rareté. Il existe 83 appellations de vins de Bourgogne. Cependant, les appellations varient également en fonction des différents climats. Pour information, un climat est une zone viticulture. La parcelle de terre est délimitée géographiquement auprès du bureau des cadastres. Le climat joue un rôle important dans la qualité du vin. Il est classifié en prenant en compte l’orientation de la pente, l’ensoleillement. Les viticulteurs prennent également en compte la nature du sol et du sous-sol.

Le classement des appellations des vins de Bourgogne

Les appellations des vins de Bourgogne peuvent être classées en fonction de 4 critères. D’abord, l’appellation est définie en fonction la délimitation. Une AOC Régionale est produite dans une partie de région ou sur un secteur large de Bourgogne. Les appellations régionales sont réparties en 6 AOC. Exemple, Crémant de Bourgogne ou Bourgogne Aligoté. Plus de la moitié de la production viticole de la région est connue grâce à cette appellation. Il existe également les AOC village qui sont produites au sein des petites communes de Bourgogne. Exemple, Meursault ou Pommard. Il est possible de dénombrer 44 appellations communales. Près d’un tiers de la production viticole de la région est connue grâce à cette dénomination. Les appellations communales sont classées dans 5 grands vignobles. Il existe la Vignoble de la Basse-Bourgogne, côte de nuits, côte de Beaune, Côte Chalonnaise et Mâconnais.

Les différences entre Premiers Crus et Grands Crus

L’appellation AOC villages est encore délimitée en premiers crus et grands crus. La différence est que les grands crus sont facilement identifiables grâce aux informations au niveau du climat. Le rendement du vignoble, le cépage et le degré minimum naturel de la vendange permettent également de classifier les appellations. Les premiers crus représentent environ 10 % de la totalité des vins de Bourgogne. Pour identifier les premiers crus, il suffit de repérer le nom AOC de la commune et le nom d’un climat. Les grands crus sont les vins rares de Bourgogne. En effet, les vins sont cultivés sur un petit climat de quelques ares. Exemple, Grands Echezeaux ou Romanée-Conti.